Gel et soleil… O journée merveilleuse !
Tu dors encor, charmante paresseuse.
Allons, cel Pouchkine Aleksandr Sergueïevitch

Gel et soleil… O journée merveilleuse !
Tu dors encor, charmante paresseuse.
Allons, cela suffit, ma belle :
Ouvre tes yeux tout alanguis encore,
Et face à cette Boréale Eurore,
Etoile polaire, étincelle !
Le Matin d’hiver (1829)
Citations de Alexandre Pouchkine
Alexandre Pouchkine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.