En Algérie, les génies ne brillent pas, ils brûlent. Lorsqu’ils échappent à l’autodafé, ils finissen Khadra Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina

Ajouter un commentaire

En Algérie, les génies ne brillent pas, ils brûlent. Lorsqu’ ils échappent à l’ autodafé, ils finissent sur le bûcher. Si par mégarde, on les met sous les feux de la rampe, c’ est pour mieux éclairer les snippers.
Qu’attendent les singes (2014)
Citations de Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra
Mohammed Moulessehoul, dit Yasmina Khadra

Laisser une réponse