Cette fois, je ne pus rien ignorer de la douleur qui ravageait ma famille, elle saturait l’air comme Vigan Delphine de

Cette fois, je ne pus rien ignorer de la douleur qui ravageait ma famille, elle saturait l’air comme de la poudre d’explosif.
Rien ne s’oppose à la nuit (2011)
Citations de Delphine de Vigan
Delphine de Vigan

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.