Cette fois, je ne pus rien ignorer de la douleur qui ravageait ma famille, elle saturait l’air comme Vigan Delphine de

Ajouter un commentaire

Cette fois, je ne pus rien ignorer de la douleur qui ravageait ma famille, elle saturait l’ air comme de la poudre d’ explosif.
Rien ne s’oppose à la nuit (2011)
Citations de Delphine de Vigan
Delphine de Vigan

Laisser une réponse