Celui qui adhère à une loi ne craint pas le jugement qui le replace dans un ordre auquel il croit. M Camus Albert

Ajouter un commentaire

Celui qui adhère à une loi ne craint pas le jugement qui le replace dans un ordre auquel il croit. Mais le plus haut des tourments humains est d’ être jugé sans loi.
La Chute (1956)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Laisser une réponse