C’est l’heure où les choses perdent leur épaisseur d’ombre qui les a revêtues tout au long de la nui Calvino Italo

C’est l’heure où les choses perdent leur épaisseur d’ombre qui les a revêtues tout au long de la nuit, et peu à peu retrouvent leurs couleurs; mais avant, il leur fat traverser une sorte de limbe douteux, à peine effleurées par la lumière comme entourées d’un halo: l’heure où l’on est le moins sûr que le monde existe.
Le Chevalier inexistant (1959)
Citations de Italo Calvino
Italo Calvino