C’est curieux comme on est, avec les morts: d’abord on jette dessus plein de bruits, de prières et d Bobin Christian

C’est curieux comme on est, avec les morts: d’abord on jette dessus plein de bruits, de prières et de cris, ensuite on les recouvre sous des pelletées de silence. Dans les deux cas on ne veut rien en voir.
Isabelle Bruges (1992)
Citations de Christian Bobin
Christian Bobin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.