Avant, j’imaginais sur ma poitrine un petit coeur de satin avec son nom brodé dessus. Un petit couss Kasischke Laura

Avant, j’imaginais sur ma poitrine un petit coeur de satin avec son nom brodé dessus. Un petit coussin à épingles. Un souvenir. Le genre de truc qu’on achète dans les boutiques de souvenirs, qui proclament « Souvenir de Las-Vegas » ou « Sois tout à moi ». Mais maintenant, il y a une pierre froide, à la place, comme si, lors d’un baiser apathique, quelque chose de mort s’était échappé de lui pour pénétrer dans ma bouche et que je l’avais avalé d’un seul coup.
Un oiseau blanc dans le blizzard (2000)
Citations de Laura Kasischke
Laura Kasischke

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.