Aujourd’hui, on fait campagne pour libérer les animaux de leurs cages, mais nous enfermons des homme Simenon Georges

Aujourd’hui, on fait campagne pour libérer les animaux de leurs cages, mais nous enfermons des hommes dans des cages à barreaux pas plus grandes que celles des lions. Qu’on puisse faire cela à des êtres humains, ça me rend malade. Tenter d’enrayer ce qu’on appelle le crime — je crois qu’il a toujours existé et qu’il existera toujours — d’accord ; mais en changeant la société et non pas en brimant la jeunesse qui suit sans le savoir la voie que la société lui impose.
Conversations avec Simenon de Francis Lacassin (2004)
Citations de Georges Simenon
Georges Simenon

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.