A cette époque-là, les Noirs n’avaient à leur disposition que des instruments qu’ils avaient bricolé Vautrin Jean

A cette époque-là, les Noirs n’avaient à leur disposition que des instruments qu’ils avaient bricolés eux-mêmes. J’étais quant à moi juste un petit gars qui soufflait dans un peigne recouvert de papier de soie. Je jouais dans un spasm band. J’avais en tête un sacré proverbe eskimo. Une phrase sans bluff qui dit, écoutez bien, qu’à force d’espérer une fleur, on la fait naître. Et ainsi en usions-nous avec la musique.
Elle était au bout de nos doigts et dans le souffle de nos poumons. Elle serait ce que nous allions en faire.
Un grand pas vers le bon Dieu (1989)
Citations de Jean Vautrin
Jean Vautrin

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.