Une femme amoureuse n’appartient plus à notre monde mais en crée un autre et y demeure, souveraine, Makine Andreï

Ajouter un commentaire

Une femme amoureuse n’ appartient plus à notre monde mais en crée un autre et y demeure, souveraine, inaccessible à la fébrile rapacité des jours qui passent. Oui, une extraterrestre.
Le Livre des brèves amours éternelles (2011)
Citations de Andreï Makine
Andreï Makine

Laisser une réponse