Te souviens-tu de nos rencontres – Et de cette soirée d’azur, – Des mots fiévreux et tendres, Makine Andreï

1 Commentaire

Te souviens-tu de nos rencontres
Et de cette soirée d’ azur,
Des mots fiévreux et tendres,
O mon aimé, ô mon amour.
La Fille d’un héros de l’Union soviétique (1990)
Citations de Andreï Makine
Andreï Makine

Une réponse à “Te souviens-tu de nos rencontres – Et de cette soirée d’azur, – Des mots fiévreux et tendres, Makine Andreï”

  1. dicocitations

    Les mots sont comme le vent qui ride la surface de l'eau. Le fleuve coule au-dessous, invisible et inaudible.

    Le pays des marées, Amitav Ghosh
    ( p.398, Robert Laffont )

    Répondre

Laisser une réponse