Quand je voyais Vivien, il pestait contre les médias (et j’en faisais partie), traitant les journali Makine Andreï

Quand je voyais Vivien, il pestait contre les médias (et j’en faisais partie), traitant les journalistes de « chiens de garde du système ». Il croyait encore à la sincérité des convictions… La réalité est toute bête : un jeune qui choisit ce métier doit reformater son cerveau à la pensée autorisée. Et, plus tard, il a une famille à nourrir, une maîtresse, une résidence secondaire à payer… Donc obligé de mentir pour garder son temps d’antenne ou sa rubrique…
Au-delà des frontières (2019)
Citations de Andreï Makine
Andreï Makine

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.