Un vieillard n’existe que par ce qu’il possède. Dès qu’il n’a plus rien, on le jette au rebut. Mauriac François

Ajouter un commentaire

Un vieillard n’ existe que par ce qu’ il possède. Dès qu’ il n’ a plus rien, on le jette au rebut.
Le Noeud de vipères (1932)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Laisser une réponse