Comme un chien aboie à la lune, j’ai été fasciné par un reflet. Mauriac François

Comme un chien aboie à la lune, j’ai été fasciné par un reflet.
Le Noeud de vipères (1932)
Citations de François Mauriac
François Mauriac

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.