Tu menais le blond Hyménée, – Qui devait solennellement – De ce fatal accouplement – Célébr Malherbe François de

Tu menais le blond Hyménée,
Qui devait solennellement
De ce fatal accouplement
Célébrer l’heureuse journée.
Poésies, Ode au Grand Ecuyer
Citations de François de Malherbe
François de Malherbe

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.