Vous m’étiez un trésor plus cher que la vie
Mais puisque votre amour ne se peut acquérir
C Malherbe François de

Vous m’étiez un trésor plus cher que la vie
Mais puisque votre amour ne se peut acquérir
Comme j’en perds l’espoir, j’en veux perdre l’envie.
Sonnet, à la vicomtesse d’Auchy, 1608
Citations de François de Malherbe
François de Malherbe

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.