Tu es dans ton essence constamment poète, constamment au zénith de ton amour, constamment avide de v Char René

Ajouter un commentaire

Tu es dans ton essence constamment poète, constamment au zénith de ton amour, constamment avide de vérité et de justice. C’ est sans doute un mal nécessaire que tu ne puisses l’ être assidûment dans ta conscience.
Commune présence (1964)
Citations de René Char
René Char

Laisser une réponse