Tokyo fonctionne à deux vitesses. D’un côté, les artères immenses, les ponts de béton, les marées hu Grangé Jean-Christophe

Ajouter un commentaire

Tokyo fonctionne à deux vitesses. D’ un côté, les artères immenses, les ponts de béton, les marées humaines. De l’ autre, les quartiers minuscules, les ruelles obscures flanquées de façades aveugles et de bannières flottantes.
Kaïken (2012)
Citations de Jean-Christophe Grangé
Jean-Christophe Grangé

Laisser une réponse