Se frapper le coeur, sans doute, c’est le secret du génie. Mais s’il suffisait de faire souffrir les Toulet Paul-Jean

Se frapper le coeur, sans doute, c’est le secret du génie. Mais s’il suffisait de faire souffrir les autres ? Ne leur pourrait-on pas arracher des cris aussi beaux que ceux que l’on jette soi-même dans la douleur, et que l’on noterait bien plus à son ais
Le carnet de monsieur du Paur, homme public
Citations de Paul-Jean Toulet
Paul-Jean Toulet

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.