Sans dire merci ni rien, la souris rousse lui tourne le dos, fonce dans cette direction, jouant de s Auger Louise

Sans dire merci ni rien, la souris rousse lui tourne le dos, fonce dans cette direction, jouant de ses avant-bras comme de repoussoirs à monde, accrochant un coude, un bras, au passage. On dirait qu’elle se venge d’être si courte sur pattes. Isabelle la suit, profitant du passage qu’elle lui taille, se faisant l’effet d’une girafe aérienne précédée d’une gerboise galopante.
Ev Anckert, une passion parisienne
Citations de Louise Auger
Louise Auger

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.