Quelle étrange chose que la propriété, dont les hommes sont si envieux ! Quand je n’avais rien à moi Karr Alphonse

Quelle étrange chose que la propriété, dont les hommes sont si envieux ! Quand je n’avais rien à moi, j’avais les forêts et les prairies, la mer et le ciel depuis que j’ai acheté cette maison et ce jardin, je n’ai plus que cette maison et ce jardin.
Un voyage autour de mon jardin (1845)
Citations de Alphonse Karr
Alphonse Karr

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.