Que ce monde sans amour était comme un monde mort et qu’il vient toujours une heure où on se lasse d Camus Albert

Ajouter un commentaire

Que ce monde sans amour était comme un monde mort et qu’ il vient toujours une heure où on se lasse des prisons, du travail et du courage pour réclamer le visage d’ un être et le coeur émerveillé de la tendresse.
La Peste (1947)
Citations de Albert Camus
Albert Camus

Laisser une réponse