Quand on ne voyage plus, on ne voit plus ce qui se passe ailleurs, alors on se replie complètement s Plain Belva

Quand on ne voyage plus, on ne voit plus ce qui se passe ailleurs, alors on se replie complètement sur soi-même et on devient… eh bien, fanatique.
Tous les fleuves vont à la mer (1978)
Citations de Belva Plain
Belva Plain

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.