Penser au malheur des autres peut aider à supporter ses peines. J’avais beaucoup de compassion pour Polnareff Michel

Penser au malheur des autres peut aider à supporter ses peines. J’avais beaucoup de compassion pour le peuple japonais qui m’a toujours donné beaucoup d’amour. Au pays du Soleil-Levant, je m’étais senti chez moi.
Spèrme (2016)
Citations de Michel Polnareff
Michel Polnareff

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.