Pendant des semaines, j’ai rêvé qu’un jour il appuierait sur l’accélérateur, pied au plancher, et no Vigan Delphine de

Pendant des semaines, j’ai rêvé qu’un jour il appuierait sur l’accélérateur, pied au plancher, et nous projetterait tous les trois dans le mur du parking, unis pour toujours.
No et moi (2007)
Citations de Delphine de Vigan
Delphine de Vigan