Parfois m’envahit un sentiment des plus puissants, un égarement de jalousie désespérée qui, approfon Lowry Malcolm

Parfois m’envahit un sentiment des plus puissants, un égarement de jalousie désespérée qui, approfondi par l’alcool, tourne au désir de me détruire par ma propre imagination – au moins pour ne pas être en proie aux – fantômes –
Au-dessous du volcan (1947)
Citations de Malcolm Lowry
Malcolm Lowry

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.