On en apprend tous les jours, mais il y a une chose que je sais bien, à force. Quand on est dans le Steinbeck John

Ajouter un commentaire

On en apprend tous les jours, mais il y a une chose que je sais bien, à force. Quand on est dans le besoin, ou qu’ on a des ennuis ou de la misère c’ est aux pauvres gens qu’ il faut s’ adresser. C’ est eux qui vous viendront en aide eux seuls.
Les Raisins de la colère (1938)
Citations de John Steinbeck
John Steinbeck

Laisser une réponse