On a la foi ou on ne l’a pas, mais moi, je refuse de désespérer de l’Afrique. Ce serait refuser d’es Césaire Aimé

On a la foi ou on ne l’a pas, mais moi, je refuse de désespérer de l’Afrique. Ce serait refuser d’espérer, tout simplement. C’est enraciné, fondamental.
Interview par Patrice Louis, Magazine Lire, 1 juin 2004
Citations de Aimé Césaire
Aimé Césaire