Nous vivons avec quelques arpents de passé, les gais mensonges du présent et la cascade furieuse de Char René

Ajouter un commentaire

Nous vivons avec quelques arpents de passé, les gais mensonges du présent et la cascade furieuse de l’ avenir.
Fenêtres dormantes et porte sur le toit (1979)
Citations de René Char
René Char

Laisser une réponse