N’étant point assuré du temps que tu dois vivre, – Envisage de près le moment du trépas: – Com Caton Denys

1 Commentaire

N’ étant point assuré du temps que tu dois vivre,
Envisage de près le moment du trépas:
Comme vois ton ombre attachée à te suivre,
La mort te suit à chaque pas.
Distiques de Caton, Livre quatrième, XXXVII
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Une réponse à “N’étant point assuré du temps que tu dois vivre, – Envisage de près le moment du trépas: – Com Caton Denys”

  1. dicocitations

    Nous avons peur de nous ouvrir pleinement à la vie, d'accueillir son flot impétueux. Nous préférons contrôler nos existences en menant une vie étroite, balisée, avec le moins de surprises possible. Cela est tout aussi vrai dans les humbles demeures que dans les palais ! L'être humain a peur de la vie et il est surtout en quête de la sécurité de l'existence. Il cherche, tout compte fait, davantage à survivre qu'à vivre. Or survivre, c'est exister sans vivre… et c'est déjà mourir.

    L'oracle della Luna, Frédéric Lenoir
    ( p.435, Albin Michel )

    Répondre

Laisser une réponse