Supporte constamment l’arrêt que le caprice – D’un juge prévenu prononce contre toi: – Nul ne Caton Denys

Ajouter un commentaire

Supporte constamment l’ arrêt que le caprice
D’ un juge prévenu prononce contre toi:
Nul ne jouit longtemps d’ un bien que l’ injustice
Lui vend aux dépens de la loi.
Distiques de Caton, Livre second, XIV
Citations de Denys Caton
Denys Caton

Laisser une réponse