Messieurs, vous le savez, les choses qu’on ne dit pas tout haut sont souvent celles qui font le plus Hugo Victor

Messieurs, vous le savez, les choses qu’on ne dit pas tout haut sont souvent celles qui font le plus de mal. Ici les paroles publiques sont pour la foule, les paroles secrètes sont pour le vote. Eh bien, je ne veux pas, moi, de paroles secrètes quand il s’agit de l’avenir du peuple et des lois de mon pays. Les paroles secrètes, je les dévoile ; les influences cachées, je les démasque ; c’est mon devoir.
Discours à l’Assemblée législative, 9 juillet 1849
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo