Ma vie m’apparut irréparablement creuse, le terrain même sur lequel j’avais si négligemment bâti s’e Gracq Julien

Ma vie m’apparut irréparablement creuse, le terrain même sur lequel j’avais si négligemment bâti s’effondrait sous mes pieds.
Le Rivage des Syrtes (1951)
Citations de Julien Gracq
Julien Gracq

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.