Loin des jeux serviles, je découvrais qu’on peut ne pas mimer le monde, n’y intervenir point, du coi Michon Pierre

Loin des jeux serviles, je découvrais qu’on peut ne pas mimer le monde, n’y intervenir point, du coin de l’oeil le regarder se faire et défaire, et dans une douleur réversible en plaisir, s’extasier de ne participer pas : à l’intersection de l’espace et des livres, naissait un corps immobile qui était encore moi et qui tremblait sans fin dans l’impossible vœu d’ajuster ce qu’on lit au vertige du visible.
Vies minuscules (1984)
Citations de Pierre Michon
Pierre Michon