Allons, lire était bon, tant d’heures de détresse assidue valaient d’être vécues pour cet instant là Michon Pierre

Allons, lire était bon, tant d’heures de détresse assidue valaient d’être vécues pour cet instant là.
Vies minuscules (1984)
Citations de Pierre Michon
Pierre Michon