Les sonneries sectionnent le flux du temps, massacrent la pâte de la durée, hachent les journées, co Tesson Sylvain

Les sonneries sectionnent le flux du temps, massacrent la pâte de la durée, hachent les journées, comme le couteau du cuisinier japonais le concombre.
S’abandonner à vivre (2014)
Citations de Sylvain Tesson
Sylvain Tesson

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.