Les maris, c’est une engeance si ennuyeuse qu’ils feraient bien de dormir tout le temps. Tchekhov Anton Pavlovitch

Ajouter un commentaire

Les maris, c’est une engeance si ennuyeuse qu’ils feraient bien de dormir tout le temps.
La Dame au petit chien et autres nouvelles (1899)
Citations de Anton Pavlovitch Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov

Laisser une réponse