Les hommes sont comme les orangers. Il leur faut choisir ce qui les aide à vivre, ce qui les épanoui Halimi Gisèle

Les hommes sont comme les orangers. Il leur faut choisir ce qui les aide à vivre, ce qui les épanouit. Fillette, je ne le savais pas encore. Je n’aimais pas le lait et je détestait la contrainte. Mais je croyais juste de l’imposer à l’arbre qui m’était si cher.
Le lait de l’oranger (1988)
Citations de Gisèle Halimi
Gisèle Halimi

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.