Les gens assis le long du couloir menant au scanner, je les reconnais au premier regard : c’est le Bobin Christian

Ajouter un commentaire

Les gens assis le long du couloir menant au scanner, je les reconnais au premier regard : c’ est le peuple gris du quai de gare d’ Auschwitz. Les hôpitaux nous mènent si loin de chez nous que notre âme peine à nous suivre.
Un assassin blanc comme neige (2011)
Citations de Christian Bobin
Christian Bobin

Laisser une réponse