Le paradoxe du temps, c’est que rares sont ceux qui estiment en avoir suffisamment, alors que chacun Servan-Schreiber Jean-Louis

Le paradoxe du temps, c’est que rares sont ceux qui estiment en avoir suffisamment, alors que chacun dispose de sa totalité.
L’Art du Temps (1983)
Citations de Jean-Louis Servan-Schreiber
Jean-Louis Servan-Schreiber