Le métier? Ce n’est pas si important, il y en a tant. Qu’on soit chapelier, vendeur de parapluies ou Márai Sándor

Le métier? Ce n’est pas si important, il y en a tant. Qu’on soit chapelier, vendeur de parapluies ou professeur d’université, finalement on vit de quelque chose.
Les étrangers (1930)
Citations de Sándor Márai
Sándor Márai

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.