La ville s’apprend par le corps et se retrouve par lui, le pas sonne et claque comme il ne saurait l Lafon Marie-Hélène

La ville s’apprend par le corps et se retrouve par lui, le pas sonne et claque comme il ne saurait le faire sur la terre souple de l’autre pays
Les pays
Citations de Marie-Hélène Lafon
Marie-Hélène Lafon

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.