La poésie, c’est la multiplicité broyée et qui rend les flammes. Artaud Antonin

1 Commentaire

La poésie, c’ est la multiplicité broyée et qui rend les flammes.
Héliogabale ou l’Anarchiste couronné (1934)
Citations de Antonin Artaud
Antonin Artaud

Une réponse à “La poésie, c’est la multiplicité broyée et qui rend les flammes. Artaud Antonin”

  1. Cochonfucius

    Flammes aléatoires, parfois.

    Répondre

Laisser une réponse