La littérature m’a sauvée. J’ai toujours voulu être une écrivaine célèbre. Pour l’argent bien sûr, m Clark Mary Higgins

La littérature m’a sauvée. J’ai toujours voulu être une écrivaine célèbre. Pour l’argent bien sûr, mais pas uniquement. Sans l’écriture, je ressens un vide abyssal. J’ai gagné suffisamment d’argent pour arrêter de noircir du papier. Mais que ferais-je? Je n’ai aucun talent pour le jardinage, toutes les fleurs que je plante connaissent une mort précoce. Je viens donc de signer un contrat pour trois livres, à la grande joie de mon éditeur.
Interview Le JDD, 30 novembre 2013
Citations de Mary Higgins Clark
Mary Higgins Clark