L’amour-propre est un instrument utile, mais dangereux; souvent il blesse la main qui s’en sert, et Rousseau Jean-Jacques

Ajouter un commentaire

L’ amour-propre est un instrument utile, mais dangereux; souvent il blesse la main qui s’ en sert, et fait rarement du bien sans mal.
Emile ou De l’éducation (1762), IV
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Laisser une réponse