Je touche aux derniers moments
De mes plus belles années;
Et déjà de mon printemps
To Chaulieu Guillaume Amfrye, abbé de

Ajouter un commentaire

Je touche aux derniers moments
De mes plus belles années;
Et déjà de mon printemps
Toutes les fleurs sont fanées.
Je regarde et n’ envisage,
Pour mon arrière-saison,
Que le malheur d’ être sage
Et l’ inutile avantage
De connaitre la raison.
Sur la première attaque de goutte que j’eu en 1695
Citations de Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu
Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu

Laisser une réponse