Ni la faiblesse – De l’âge, ni sa froideur, – Ne peut rien sur la tendresse – Des sentiment Chaulieu Guillaume Amfrye, abbé de

Ajouter un commentaire

Ni la faiblesse
De l’ âge, ni sa froideur,
Ne peut rien sur la tendresse
Des sentiments de mon coeur.
Ode à Monseigneur de Vendôme, octobre 1715
Citations de Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu
Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu

Laisser une réponse