Ni la faiblesse – De l’âge, ni sa froideur, – Ne peut rien sur la tendresse – Des sentiment Chaulieu Guillaume Amfrye, abbé de

Ni la faiblesse
De l’âge, ni sa froideur,
Ne peut rien sur la tendresse
Des sentiments de mon coeur.
Ode à Monseigneur de Vendôme, octobre 1715
Citations de Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu
Guillaume Amfrye, abbé de Chaulieu

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.