Je n’ai jamais mieux compris combien le bonheur était indépendant du luxe, et combien on en achète d Lamartine Alphonse de

Ajouter un commentaire

Je n’ ai jamais mieux compris combien le bonheur était indépendant du luxe, et combien on en achète davantage avec un denier de cuivre qu’ avec une bourse d’ or, quand on sait le trouver où Dieu l’ a caché.
Graziella (1852)
Citations de Alphonse de Lamartine
Alphonse de Lamartine

Laisser une réponse