Je m’applique à encaisser. On boxe à cette condition: l’autre ne doit jamais savoir que vous venez d Cissoko Aya

Je m’applique à encaisser. On boxe à cette condition: l’autre ne doit jamais savoir que vous venez de prendre un coup. Quand je m’entraîne, surtout, j’arrête de penser. Je me bats l’esprit aux abonnés absents. Je n’entends plus que mon corps, le tressaillement des muscles. Je m’exerce à tolérer la douleur, à passer les seuils. Ce mal-là, j’en veux bien, je l’ai choisi.
Danbé (2011) (avec Marie Desplechin)
Citations de Aya Cissoko
Aya Cissoko

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.