On considère la boxe comme un sport violent. Mais je trouve, moi, que c’est la vie qui est violente, Cissoko Aya

On considère la boxe comme un sport violent. Mais je trouve, moi, que c’est la vie qui est violente, confie-t-elle. Ce qu’elle inflige sans crier gare est autrement plus douloureux que ce qu’on risque entre les cordes.
Danbé (2011) (avec Marie Desplechin)
Citations de Aya Cissoko
Aya Cissoko

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.